Traditions et coutumes polonaises à Noël

Les Polonais considèrent Noël comme étant une fête extrêmement importante ; chez nous, Noël est avant tout une fête familiale et l’occasion de laisser de côté les animosités. Fête religieuse, le Noël polonais est marqué par l’humilité, le recueillement, mais aussi la bonne humeur et la gratitude. C’est également l’occasion de se réunir autour d’un bon repas et de déguster des recettes spécialement préparées pour cette période. Venez découvrir avec nous Noël à la polonaise, une fête si familière et pourtant si différente !

L’Avent en Pologne

Chez les Polonais, Noël commence avant Noël ; plus précisément, le 4e dimanche avant Noël. Ce dimanche marque le début de l’année liturgique et ouvre une période consacrée à la préparation de l’arrivée du petit Jésus. Cette période, nommée l’Avent, est marquée par 2 objets liturgiques : la couronne de houx et les 4 bougies. La couronne évoque la passion du Christ mais également l’attente du retour du printemps. Les 4 bougies, quant-à-elles, symbolisent les 4 dimanches précédant Noël et changent de signification selon leur couleur. Rouges, elles évoquent la lumière divine ; blanches, elles évoquent la pureté ; mauves, elles symbolisent la pénitence.

24 décembre : fête de la naissance du Christ

La fête de la naissance du Christ (Święta Bozego Narodzenia) est le jour le plus important du Noël polonais. Il s’agit d’un jour marqué par le rassemblement de toute la famille autour d’un bon repas de Noël et la préparation de recettes particulières. Dès lors, les Polonais font le maximum pour se réunir ce jour-là malgré les contraintes de la vie moderne. En outre, cette journée symbolise la régénération des forces du monde et l’opportunité de prendre un nouveau départ (en se réconciliant, par exemple). Point culminant du Noël polonais : la Wigilia, la soirée qui célèbre la naissance de Jésus. C’est lors de cette soirée qu’entrent en scène les repas et les délicieuses recettes polonaises.

Contrairement au Noël français , le Noël polonais se veut beaucoup plus sobre. Ainsi, le repas de la Wigilia ne comporte ni viandes, ni alcool et a pour vocation première le renforcement des liens familiaux et de la foi. Le repas commence par le partage de l’Oplatek, un pain azyme qui symbolise la réconciliation et le pardon. Le symbole est si fort en Pologne, que certaines familles, qui ne peuvent se réunir ce jour-là, s’envoient l’Oplatek par la poste ! Dans la tradition rurale, l’Oplatek protège le foyer des malheurs et de la faim pour l’année à venir.

Le repas de Noël polonais et ses recettes

Le repas de Noël à la polonaise se compose traditionnellement de 12 plats sans viande, qui symbolisent les 12 apôtres de Jésus. Ce repas est caractérisé par des recettes typiquement polonaises, à commencer par des potages comme le bortsch (soupe de betterave rouge), le zurek (soupe aigre), mais également de la choucroute, dont la recette inclut souvent des pois cassés ou bien des champignons secs. Le repas de Noël polonais propose également des pierogi ou “uszka” (genre de ravioles farcis de pommes de terre, fromage blanc et/ou chou), des filets de colin à l’aneth, des harengs au vinaigre à la crème…

On passe à table !

Lorsque l’on passe à table pour déguster le repas de Noël polonais, la tradition veut que l’on s’asseye par ordre d’âge. Une fois le repas commencé, il est normalement interdit de se lever sauf pour la personne ayant préparé le repas (traditionnellement, la mère de famille). Sur la table, on trouve souvent des brindilles symbolisant l’étable du petit Jésus.

Il est de coutume que les célibataires tirent des brins de paille de sous la table pour dire des présages. Par exemple, une brindille verte prédit un mariage, une jaune, le célibat, une très courte vie, une mort rapide… En effet, de nombreuses traditions polonaises prédisent la mort subite des convives (par exemple, ne pas éternuer le jour de Noël).

Les 25 et 26 décembre

Les 2 jours suivants ont une importance moindre en Pologne, mais sont toujours caractérisés par la joie d’être ensemble. Le 25 est marqué par les Koledy, des cantiques de Noël visant à célébrer la naissance du Christ. Les chants de Noël sont très importants en Pologne et il n’est pas rare que des artistes connus sortent des albums de Noël, lesquels rencontrent souvent un grand succès commercial.

Enfin, le 26 est la Saint Etienne, le premier martyr. La tradition veut que les prêtres fassent du porte à porte ce jour-là. C’est également le cas de certains groupes d’enfants et d’adolescents qui se rendent de maison en maison pour chanter des Koledy. Ils portent généralement des étoiles multicolores ou des crèches miniatures.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Livraison offerte

En Point relais Pick Up dès 129€*

Prix polonais

Sur entrepôt et magasins

10€ offert

Dès 150€ d'achat*

Colis préparé en 24/48h

du Mardi au Vendredi

Contact

Notre équipe vous répond !

Paiement sécurisé

Par carte bancaire


interdiction vente boissons alcooliques mineurs

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour.


*Pour 150€ d'achat (hors alcool), bénéficiez d'un bon d'achat de 10€ à valoir sur votre prochain achat

Magasin polonais My Polish Market
Logo
Shopping cart